Perspectives

La mairesse Valérie Plante sur un vélo
Article originellement paru dans le journal Iskra, l’ancien organe central du PCR-Canada.

L’aménagement de pistes cyclables dans la métropole a semé la grogne dans les derniers mois. Les projets estivaux des autorités municipales qui dirigent la Ville de Montréal ont fait l’objet de nombreuses critiques. L’implantation des voies actives sécuritaires (VAS) un peu partout dans les arrondissements centraux ou encore du futur Réseau express vélo (REV) sur la rue Saint-Denis, l’une des principales artères nord-sud de l’île, est loin de faire l’unanimité.

Ouvrières dans une usine de textile
Article originellement paru dans le journal Iskra, l’ancien organe central du PCR-Canada.

Suite à la disparition des organisations communistes développées qui existaient avant la période de reflux de la révolution mondiale, les révolutionnaires se sont retrouvés en grande partie séparés de la réalité vivante de la classe ouvrière et du prolétariat.

Manifestants d'Extincetion-Rébellion dans un magasin d'électronique
Article originellement paru dans le journal Iskra, l’ancien organe central du PCR-Canada.

Vendredi dernier avait lieu l’édition annuelle du Black Friday. Aussi connue sous le nom de Vendredi fou au Québec, cette journée, durant laquelle une panoplie de marchandises sont vendues à rabais – souvent à des prix nettement plus bas qu’à l’ordinaire – constitue un moment important pour de nombreuses entreprises du secteur du commerce et de la vente.

Photo aérienne de Montréal
Article originellement paru dans le journal Iskra, l’ancien organe central du PCR-Canada.

Le Parti communiste révolutionnaire met actuellement en place un vaste mouvement d’organisation et de liaison avec la classe ouvrière et les grands groupes du prolétariat. L’objectif est de faire naître, à mesure que progressera ce mouvement, des formes d’action révolutionnaire parmi les masses (ARM) nouvelles, durables et de plus en plus puissantes.

Photo en noir et blanc d'une manifestation devant une usine
Article originellement paru dans le journal Iskra, l’ancien organe central du PCR-Canada.

Pour mener à bien notre activité révolutionnaire, il faut prendre en compte les paramètres des zonesdanslesquelles nous travaillons.

Contingent MRO manifestation 1er Mai
Article originellement paru dans le journal Iskra, l’ancien organe central du PCR-Canada.

Lorsqu’on entend le mot «parti», ce qui nous vient souvent spontanément en tête, ce sont les campagnes électorales, le débat des chefs et le cirque parlementaire.

Photographie de Rodchenko: Tour

Fondé à l’automne 2021 et devenu l’organe central de l’Avant-garde communiste du Canada au printemps 2022, Cause ouvrière est la voix des prolétaires canadiens en lutte pour la révolution socialiste.

Cause ouvrière concentre les revendications économiques immédiates du prolétariat en même temps qu’il exprime ses intérêts fondamentaux et historiques. Par conséquent, il défend un point de vue radicalement opposé à celui de la classe capitaliste dont les grands médias se font les porte-voix. Tous les travailleurs du pays peuvent alimenter le journal avec leurs protestations contre le régime bourgeois actuel ou encore avec des informations sur leur situation et leurs besoins concrets. De la même manière, tous peuvent participer à sa diffusion au sein des larges masses et contribuer à son développement.

Aujourd’hui, de plus en plus de travailleurs cherchent à se révolter contre le capitalisme, un mode de production dépassé qui appauvrit la majorité tout en accroissant la richesse détenue par la minorité. C’est pourquoi le journal de la révolution doit être connu dans toutes les usines, dans tous les entrepôts, sur tous les chantiers, dans toutes les écoles et dans tous les milieux de travail au pays : afin que la classe ouvrière puisse bâtir, d’un bout à l’autre du Canada, un vaste mouvement de lutte pour le communisme! Dès aujourd’hui, chaque travailleur peut se joindre activement à ce grand combat historique et international pour la collectivisation des moyens de production et pour la fin de l’exploitation capitaliste.

En s’unissant politiquement grâce à leur journal communiste, les prolétaires de tout le pays forgeront leur parti politique indépendant et marcheront comme une seule armée pour renverser la bourgeoisie canadienne!

Bâtissons le nouveau parti communiste de la classe ouvrière canadienne